Roumanie, la belle inconnue

12 jours / 11 nuits

  • 1
  • 1
  • 1
  • Bus, train régulier et tortillards à vapeur au pays du comte Dracula

    Au-delà des préjugés, la Roumanie est un pays magnifique au charme méconnu et riche d'un patrimoine exceptionnel. Entre villes et campagnes qu'il fait bon traverser, découvrez avec nous Bucarest, la capitale hétéroclite, les superbes villes médiévales et églises fortifiées de Transylvanie, le massif des Carpates, véritable colonne vertébrale du pays, la région sauvage du Maramures à la frontière avec l'Ukraine, connue pour son petit train forestier et ses églises en bois sculpté, les splendides monastères peints de Bucovine et quelques châteaux mythiques, sur les traces du comte Dracula. Dépaysement garanti à moins de trois heures de vol ! 

    1er jour » Suisse – Bucarest

    Voyage individuel en train 1re classe jusqu’à l’aéroport de Zurich et à 12 h, vol direct SWISS à destination de Bucarest. Arrivée à 15 h 20 (heure locale) où votre guide local (francophone) vous attend. Il vous accompagnera pendant tout le voyage. Transfert à l’hôtel Ramada Majestic****, de situation très centrale. Repas de bienvenue à la célèbre brasserie «Caru’ cu Bere», la plus ancienne de la ville.

    2e jour » Bucarest

    Grand tour de ville panoramique en matinée. Vous verrez la « Calea Victoriei », l'Avenue de la Victoire, avec ses belles demeures, ses musées et restaurants, l'Athénée roumain, salle de concert de style néoclassique, le Musée national d'art installé dans le Palais du Parlement, la place de la Révolution, épicentre de la révolution de 1989, l'église du Patriarcat érigée sur la colline du même nom, ainsi que l'ancienne « Maison du Peuple », gigantesque complexe hérité de l'époque de la dictature communiste, deuxième plus grand bâtiment au monde abritant aujourd'hui le parlement roumain. Après-midi et soirée libres à Bucarest.

    3e jour » Bucarest – Sibiu

    Traversée en car des plaines maraîchères et viticoles séparant Bucarest et Curtea de Arges, première capitale historique de la Valachie. Entre influence caucasienne et inspiration orientale, l'architecture de l'église épiscopale de Curtea de Arges, nécropole des premiers rois de Roumanie, est absolument unique dans le pays. Après le repas de midi, en route pour Sibiu, traversée des Monts Fagaras, le massif le plus élevé des Carpates méridionales, ou Alpes transylvaniennes. La route du col grimpe à plus de 2'000 m, au coeur d'une nature sauvage et grandiose dominée par le plus haut sommet du pays, le Moldoveanu, à 2'544 m. En redescendant sur Sibiu, petit détour (si l'horaire le permet) par Cisnadioara, un des villages saxons de Transylvanie. Nuit à Sibiu à l'hôtel Ramada****, au centre-ville. Soirée libre.

    4e jour » Sibiu

    Sibiu, l’ancienne Hermannstadt est le bastion des Saxons de Transylvanie, minorité germanique qui émigra en Roumanie dès le 12e siècle. C’est une ville remarquablement rénovée et pleine de charme, avec son dédale de ruelles pavées, ses maisons colorées et ses cours très fleuries. Balade guidée dans la vieille ville, occasion d’admirer les plus belles curiosités comme l’ancien hôtel de ville, les rues en escaliers, le pont des Mensonges et le très beau Palais Brukenthal, de style baroque. Repas de midi et temps libre. Au cours de l’après-midi, excursion à bord de un train régional à Orlat et repas du soir dans le village voisin, Sibiel, où vous goûtez à l’hospitalité des paysans de montagne.

    5e jour » Sibiu – Sighisoara

    Transfert en car à Medias, célèbre pour sa jolie vieille ville, son église fortifiée flanquée d'une tour penchée et ses ruelles étroites où le temps semble comme suspendu. A quelques kilomètres de là, visite de Biertan, qui abrite la plus belle église fortifiée de Transylvanie. Construite au 16e siècle, elle fut le siège de l'évêché évangélique des Saxons de Transylvanie. Pique-nique de midi composé de spécialités régionales, avant de rejoindre Sighisoara. Tours fortifiées, façades colorées, toits et créneaux – le Vieux Sighisoara s'inscrit comme le plus bel ensemble médiéval de Roumanie et figure depuis 1999 sur la liste du patrimoine culturel mondial de l'Unesco. Visite de la Tour de l'Horloge, de l'Eglise de la Colline et de la supposée maison natale du Comte Dracula. Soirée libre et nuit à l'hôtel Binder Bubi****.

    6e jour » Sighisoara – Viseu de Sus

    C'est presque un voyage dans le temps que nous vous proposons ce matin avec la traversée du Pays Maramures, région boisée et montagneuse du nord-est de la Roumanie, où les traditions sont encore bien ancrées. Eglises en bois et porches richement sculptés témoignent de la parfaite maîtrise de cet art. Parmi ces églises si emblématiques du Maramures, sept sont classées au patrimoine mondial par l'Unesco. Repas de midi dans une ferme de la région, suivi de la visite du monastère de Barsana et de l'église en bois de Bogdan Voda. Repas du soir et nuit à l'hôtel Gabriela*** à Viseu de Sus.

    7e jour » Viseu de Sus – Train forestier – Radauti

    Journée à toute vapeur pour cette excursion à bord du célèbre train forestier de la vallée de la Vaser: la ligne forestière de Viseu de Sus est la dernière du genre en Roumanie. Sur 21 km, le petit tortillard conduit ses passagers jusqu'à la station de Paltin, suivant le tracé sinueux de la rivière Vaser, au coeur des ravissants paysages préservés du Maramures. Pique-nique et grillades en gare de Paltin, avant de rentrer en train à vapeur à Viseu. Là, votre car vous attend pour vous conduire dans la province de Bucovine. Arrivée en soirée, repas du soir et nuit à votre hôtel (Geralds****, Radauti / Sonnenhof, Suceava).

    8e jour » Monastères de Moldavie et train Moldovita-Argel

    Chefs-d'oeuvre de l'art byzantin, les fresques des monastères de Moldavie sont uniques en Europe. Avec leurs représentations imagées de la vie de Jésus, des saints et des prophètes, des anges, des démons, du ciel et de la terre, elles sont considérées comme la « bible des pauvres ». Vous pourrez admirer le monastère de Sucevita, le plus impressionnant de tous, celui de Voronet, réputé pour son bleu si singulier, et celui de Moldovita, décoré de remarquables fresques extérieures dorées. De Moldovita à Argel, embarquez ensuite pour une sympathique balade à bord d'un petit train historique à voie étroite tracté lui aussi par une locomotive à vapeur forestière en service depuis 1911. Repas de midi à Moldovita. Repas du soir et nuit dans le même hôtel que la veille.

    9e jour » Radauti – Toplita – Brasov

    Nous quittons la Bucovine en car pour rejoindre Târgu Neam et le plus grand lac de barrage de Roumanie. Après le repas de midi dans la station thermale de Borsec réputée pour ses sources d'eau minérale, transfert à la gare toute proche de Toplita. A bord d'un train régulier (en 1re classe), c'est un joli trajet à travers les Carpates orientales qui vous attend jusqu'à Brasov, plus au sud, où vous arrivez en fin d'après-midi. Vous y retrouvez votre car (et vos bagages) pour rejoindre l'hôtel Aro Palace****(*), de situation centrale. Repas du soir et nuit à l'hôtel.

    10e jour » Brasov – Château de Bran, le prétendu château de Dracula

    Départ ce matin pour une excursion au château de Bran, le « Neuschwanstein » roumain, auréolé de la légende de Dracula. Erigé en 1377 par l'ordre des Chevaliers Teutoniques, il fut le passage de douane entre la Transylvanie et la Valachie, avant de servir de résidence aux hôtes de prestige de la ville de Brasov. L'histoire prétend que Vlad Dracul y séjourna, cruel prince de Valachie que l'on assimile au personnage mythique de Dracula. Retour à Brasov après le repas de midi et balade guidée à la découverte des principales curiosités de la ville, comme l'Eglise Noire. Soirée libre et nuit dans le même hôtel que la veille.

    11e jour » Brasov – Sinaia – Snagov

    Passant la vallée de Prahova et la ville de Predeal, le car prend le chemin de la station de villégiature de Sinaïa, connue avant tout pour le château de Peles, ancienne résidence d'été de la famille royale de Roumanie. Cette très belle bâtisse qu'on croirait sortie d’un conte de fées date de la fin du 19e siècle. A cette époque déjà, elle disposait d’agencements modernes, notamment d'un ascenseur. Temps libre pour le repas de midi, avant de repartir plus au sud, jusqu'au monastère byzantin de Snagov, joliment construit sur une petite île au milieu d'un lac. D'après la légende, c'est ici qu’est enterré le corps sans tête du prince Vlad Dracul. Arrivée en fin d'après-midi à votre hôtel de Bucarest. Repas du soir dans un restaurant du centre pour clore ce beau voyage et nuit à l'hôtel Ramada Majestic****.

    12e jour » Bucarest – Suisse

    Matinée libre à Bucarest. À midi, transfert à l’aéroport où vous prenez congé de votre guide. Puis à 16 h 00, vol de ligne SWISS à destination de Zurich. Arrivée à 17 h 25 et retour individuel chez vous en train 1re classe.

    Hôtels et repas

    Dans les villes vous séjournez dans de bons hôtels de première classe – tous bien centrés – et à Viseu de Sus une nuit dans un hôtel 3 étoiles. Toutes les chambres disposent de bain ou douche / WC et des agencements usuels pour leur catégorie. Les repas du soir sont servis sur assiette ou au buffet, ceux de midi variant en fonction du lieu: pique-niques, collations ou savoureux menus. Outre les boissons sans alcool habituelles, les vins et les bières de la région sont délicieux et bien meilleur marché que chez nous. La Roumanie compte parmi les plus anciens pays producteurs de vins d’Europe et les amateurs de bons crus seront agréablement surpris par la qualité de la production roumaine.

    Les temps forts

    • Bucarest, la capitale
    • La Transfagarasan, mythique route des Carpates
    • Sibiu, l'ancienne ville saxonne d'Hermannstadt
    • Petit train forestier du Maramures
    • Monastères de Moldavie
    • Châteaux de Peles et de Bran
    • ...et bien d'autres superbes endroits encore

    Itinéraire

    Les détails en un coup d'œil
    et Les prix par personne

    Dates 2020 (en préparation)